Décoration & Arts d'Afrique

20 avril, 2023

La Déco devient Thérapie, par Lucie Choux

Lucie, pouvez-vous vous présenter ?

Bien sûr ! Je m’appelle Lucie CHOUX, j’ai 36 ans et je suis d’origine martiniquaise.

J’ai quitté le salariat quand j’ai eu mon premier enfant et à la naissance du second j’ai décidé de me former afin de créer mon entreprise.

 

Quest-ce qui vous a poussée à vous lancer dans la décoration dintérieur ?

J’ai grandi avec des parents très manuels et bricoleurs. Ma maman, faisait des tableaux, des coussins, des housses, des rideaux, tapissait les chaises… Ce choix m’est donc venu tout naturellement.

De mon côté, j’ai toujours été sensible à l’art et à la décoration et je suis diplômée d’un bac littéraire spécialité design et arts plastiques.

On m’a toujours complimentée sur mon intérieur et j’ai souvent aidé mon entourage ou d’autres personnes à aménager et décorer leur espace. Pourtant, le réel déclic m’est venu lors de la visite d’une voisine, elle-même architecte d’intérieur, qui pensait que j’avais sollicité une décoratrice pour mon appartement. L’entendre elle, professionnelle du secteur, me féliciter et me parler de mon potentiel lorsqu’elle a compris que j’avais tout aménagé toute seule m’a réellement touchée et encouragée à me lancer, alors me voilà !

 

Quel est le style de votre décoration dintérieur personnelle ?

C’est une question difficile pour moi qui n’aime pas les cases !

Je décrirais mon style actuel comme éclectique ! Mes pièces oscillent entre le design, le contemporain, le vintage, le moderne, l’ethnique… Quelques-unes possèdent également des notes classiques, japandi, style qui navigue lui-même entre le scandinave et le japonais…

Pour moi, mélanger les styles c’est primordial. C’est ce qui apporte de la personnalité à son intérieur.

On y trouve aussi bien des marques de grande distribution telles qu’Ikea, Maison du Monde, But, Leroy Merlin…, que des meubles et objets chinés trouvés – les brocantes regorgent de pépites ! –  et des objets ethniques rapportés de voyages ou importés directement de l’étranger.

 

Vous vous êtes spécialisée dans la « décothérapie », pouvez-vous nous en parler ?

La décothérapie est une méthode développée par un architecte ergonome, Franck Dupuy, qui vise à utiliser la décoration comme moyen de prévention à la dépression. Une touche de feng shui associée à une touche de psychologie permettent de révéler l’intérieur et la personnalité des individus dans le bien-être et le confort.

J’ai toujours vu la décoration d'intérieur comme un moyen de parvenir au bien-être et à la paix. Les instants que nous passons chez nous ne doivent pas être subis mais au contraire pleinement vécus et savourés. Nous surmontons ainsi mieux les épreuves que la vie met sur notre route. Je vois la maison comme une enveloppe protectrice qui réconforte, qui rassure, qui est propice à se ressourcer physiquement et psychologiquement. J’irais même plus loin en disant que la décothérapie peut renforcer la confiance en soi, panser certaines blessures et être un levier pour atteindre la paix et le bien-être intérieur. Nous avons tendance à négliger l’incidence de notre environnement sur notre vision du monde et sur notre psychologie. Modifier son intérieur avec le concept de la décothérapie peut faire toute la différence et favoriser l'épanouissement.

 

Pouvez-vous nous parler de vos prochains projets ?

À l’avenir, j’aimerais mettre en place des ateliers à thèmes destinés aux particuliers afin de répondre à des problématiques précises, comme : Comment mélanger les styles ? Comment trouver sa personnalité ? Comment choisir les couleurs ? Comment optimiser le rangement ? Comment désencombrer ? Comment refaire sa déco sans se ruiner ?

Souhaitez-moi bonne chance !

 

“ Designer de Paix intérieure ”

Shares

Inscrivez-vous maintenant à notre Newsletter !

SERVICE PRO

Vous souhaitez nous écrire?

Nous serions ravi.es d’échanger avec vous sur l’ensemble des projets déco qui vous aminent (bon plans déco, bonne adresses à partager, visite de votre appartement…) contactez-nous !