Décoration & Arts d'Afrique

26 mars, 2023

Startup Lions Campus – Kenya

Francis Kéré, Prix Pritzker 2022

 

Il n’est plus nécessaire de le présenter. À 57 ans, Diébédo Francis Kéré a atteint la consécration en recevant la plus haute distinction du monde de l’architecture le 15 mars 2022. Le Prix Pritzker lui a été remis pour saluer ses créations écologiques. On lui vante son    « utilisation intelligente de matériaux locaux pour s’adapter et répondre au climat naturel », notamment sur son continent natal, l’Afrique, lequel a déjà bénéficié de nombre de ses travaux, malgré les contraintes locales, les faibles ressources disponibles et l’absence d’infrastructures.

Convaincu que « tout le monde mérite la qualité, tout le monde mérite le luxe et tout le monde mérite le confort » et que « ce n’est pas parce qu’on est riche qu’il faut gâcher des matériaux, ce n’est pas parce qu’on est pauvre que l’on ne doit pas essayer de créer de la qualité », l’architecte exploite l’environnement extérieur et s’inspire de l’ingéniosité de la nature pour allier écologie et confort.

 

Les technologies de l’information servies sur un plateau au Startup Lions Campus - Kenya

 

Commencé en 2019 et achevé en  2021, le campus de 1416 m2 érigé sur les rives Ouest du Lac Turkana, entre Kalokol au Sud et Kataboi au Nord, est une aubaine pour les jeunes entrepreneurs africains qui peuvent désormais profiter de cours de haut niveau sans avoir à quitter leur terre natale. Le projet répond au défi pressant du chômage des jeunes dans la région en offrant un accès à des opportunités d'emploi internationales.

Cet établissement dédié aux technologies de l’information et de la communication se veut un lieu de formation, de réseautage et de logement pour 200 jeunes étudiants qui constituent un potentiel inexploité de talents humains. Son objectif intrinsèque est d’étendre les réseaux TIC dans les zones reculées

Quand l’architecture s’inspire de la nature

 

Construit sur deux niveaux, respectant la morphologie et la beauté naturelle du site, cet établissement très sophistiqué est le résultat de l’étude des termitières présentes dans la région aussi bien en apparence que pour ses propriétés thermodynamiques.

Les murs épais, faits d’argile, maintiennent un climat intérieur frais tandis que le trio de cheminées, en plus de constituer un point de repère dans les environs, crée une aération permettant d’expulser l’air chaud et de laisser entrer la fraîcheur, introduite par des ouvertures basses spécialement conçues. Ce système est particulièrement bien adapté car il empêche également la poussière d'endommager les équipements informatiques.

De vastes terrasses en pierre (extraite localement) plâtrée, couleur terracotta, ombragées par de magnifiques acacias parasols offrent une vue imprenable sur le lac Turkana et de nombreux espaces de travail ou d’échanges plus ou moins formels en plein air.

 

Le fruit d’une collaboration avec la communauté locale

 

Pour choisir les matériaux et les techniques de construction à utiliser, l’architecte est resté fidèle à sa philosophie de « construire pour la communauté, avec la communauté, en utilisant les ressources locales de manière innovante. »

Son processus de décision a ainsi largement été guidé par l’expérience et l’expertise de la population locale. Les facteurs de durabilité écologique, de coût et de disponibilité ont ensuite été pesés afin de parvenir au meilleur compromis. « Notre approche s’appuie ensuite sur notre bagage en matière de créativité et d’ingéniosité pour fournir des solutions durables qui projettent une vision afrofuturiste, rejetant les normes dominantes pour créer nos propres précédents. »

 

Photographie : @archdaily - Texte : @afrokidekor
Shares

Inscrivez-vous maintenant à notre Newsletter !

SERVICE PRO

Vous souhaitez nous écrire?

Nous serions ravi.es d’échanger avec vous sur l’ensemble des projets déco qui vous aminent (bon plans déco, bonne adresses à partager, visite de votre appartement…) contactez-nous !